1er annuaire de la fabrication française
Le site des achats Made in France
Catégories

02032020

Saurons nous retenir la leçon ?

Il aura fallu un virus pour que l'on prenne conscience que nous sommes totalement…

Lire la suite
17122019

Des jeux éducatifs, ludiques et éco-responsables...

Basée à Montpellier (Hérault), l'entreprise française Bioviva…

Lire la suite
04102019

AROD FETE SES 10 ANS !!!

10 ans d'existence, c'est déjà une belle et grande Aventure pour…

Lire la suite
28092018

La mode éthique c'est chic !

Chaque année, fin septembre, les plus grands stylistes et les marques de luxe se…

Lire la suite
27092018

Fausses bonnes affaires des magasins d'usine

Notre fidèle correspondant Marc Nécand, a été interrogé…

Lire la suite
11012018

Les directeurs des achats plébiscitent le Made in France !

L'approvisionnement auprès de fournisseurs proposant une production française…

Lire la suite
14012017

La France rayonne t-elle à l'étranger ?

Selon une étude de l’institut CSA, la France rayonne à…

Lire la suite
24042015

Le 1er Mai Fêtons le Made in France !

http://lc.cx/1ermaimadeinfrance   Nous souhaitons cette année fêter…

Lire la suite
Vous êtes ici : Accueil » Nos actualités » "Le peuple n'a pas de pain ? qu'on lui donne des roses !"

Nos actualités

13112013

"Le peuple n'a pas de pain ? qu'on lui donne des roses !"

Depuis quelques années, l'Ethiopie a développé une forte production horticole de roses. Selon une étude gouvernementale éthiopienne, les exportations floricoles auraient rapporté 250 millions d'euros en 9 mois pendant les années 2009 et 2010. Par exemple, à la St Valentin (le 14 février), l'hiver français ne permet pas la culture de roses. Ainsi, 70% des roses vendues à cette période proviennent d'Ethiopie.

Toutefois, ce commerce issu de la mondialisation a des inconvénients. Certes, le chômage baisse avec la création d'emplois dans ces exploitations, mais les conditions de travail sont très dures et la rémunération est faible (dans la vidéo, l'ouvrière touche 20 euros par mois).

De plus, 15 à 20 millions d'hectares (selon l'ONU) ont été vendus à des investisseurs étrangers. La grande majorité des exploitations horticoles appartiennent aux étrangers qui touchent les profits de ce commerce. Ces ventes de terres 'bradées' se font au détriment des populations locales, qui sont déplacées et n'ont plus de terres fertiles pour leur propre production alimentaire.

En cette période de grande sécheresse et de crise alimentaire dans la corne de l'Afrique, des questions se posent quant à l'utilisation des terres et des ressources en eau. Le lac Naivasha (au Kenya) qui sert aux cultures florales a été peu à peu asséché et empoisonné par les pesticides utilisés pour les cultures.

La situation actuelle de l'Ethiopie rappelle tristement le documentaire d'Hubert Sauper " Le cauchemar de Darwin ", qui montrait que le commerce des perches du Nil par des firmes étrangères, apparemment bénéfique, avait de terribles conséquences pour les populations locales et l’environnement.

L'étude « Accaparement des terres ou opportunités de développement? Investissements agricoles et transactions foncières internationales en Afrique » de l'ONU propose des pistes de réfléxion sur ces problématiques : appréciation préalable prudente des contextes locaux, étude sur l'utilisation des terres, régulation du commerce, supervision de l'Etat, etc. pour qu'un vrai développement économique ait lieu et que l'environnement soit respecté.

Source : www.portail-humanitaire.org  En savoir plus...

< Retour

 

Annuaire du Made in France - Engagements en faveur du Made in France - Critères Made in France - Consommateurs Made in France

Rassembler les fabricants français sur un annuaire dédié aux entreprises qui fabriquent en France est un pari audacieux. Madine France, premier annuaire dédié à la fabrication française a choisi de ne pas se focaliser sur le « 100% Made in France » mais de vous informer au plus juste selon des critères bien définis, afin que vous puissiez consommer en toute connaissance de cause, en acheteur lucide et responsable. Nous croyons qu'il est possible de maintenir et de développer notre tissu industriel en unissant nos forces autour d'une action solidaire et citoyenne. Plus de 3000 consommateurs en quête de produits Made in France visitent notre site chaque jour.