1er annuaire de la fabrication française
Le site des achats Made in France
Catégories

02032020

Saurons nous retenir la leçon ?

Il aura fallu un virus pour que l'on prenne conscience que nous sommes totalement…

Lire la suite
17122019

Des jeux éducatifs, ludiques et éco-responsables...

Basée à Montpellier (Hérault), l'entreprise française Bioviva…

Lire la suite
04102019

AROD FETE SES 10 ANS !!!

10 ans d'existence, c'est déjà une belle et grande Aventure pour…

Lire la suite
28092018

La mode éthique c'est chic !

Chaque année, fin septembre, les plus grands stylistes et les marques de luxe se…

Lire la suite
27092018

Fausses bonnes affaires des magasins d'usine

Notre fidèle correspondant Marc Nécand, a été interrogé…

Lire la suite
11012018

Les directeurs des achats plébiscitent le Made in France !

L'approvisionnement auprès de fournisseurs proposant une production française…

Lire la suite
14012017

La France rayonne t-elle à l'étranger ?

Selon une étude de l’institut CSA, la France rayonne à…

Lire la suite
24042015

Le 1er Mai Fêtons le Made in France !

http://lc.cx/1ermaimadeinfrance   Nous souhaitons cette année fêter…

Lire la suite
Vous êtes ici : Accueil » Nos actualités » M. Arnaud Montebourg présente ses voeux Made in France

Nos actualités

03012013

M. Arnaud Montebourg présente ses voeux Made in France

Pour ses vœux, le ministre du Redressement productif a une nouvelles fois choisi l'originalité avec un seul et même objectif : promouvoir le Made in France.

Très critiqué, Arnaud Montebourg assume. Pour la nouvelle année, le ministre du Redressement productif a choisi une nouvelle fois de jouer la différence. Il a été l'un des premiers membres du gouvernement à adresser ses vœux aux Français dans une vidéo postée sur le site du ministère, mardi vers minuit. En toile de fond, la désormais célèbre marinière Armor Lux, la montre Michel Herbelin et le blender Moulinex, que le ministre a aussi décidé d'utiliser dans sa carte de vœux.

Je veux être "le ministre de l'hospitalité industrielle entièrement mobilisé pour que les entreprises s'investissent et investissent en France", explique dans cette vidéo celui qui avait pourtant dit ne plus vouloir de Mittal en France. Et de plaider pour que "chaque consommateur achète en donnant sa préférence à un produit, un objet fabriqué sur notre sol (...) parce qu'il sait qu'à son acte d'achat sont liés les investissements, les emplois et le modèle social français". "Le déclin industriel nous allons l'endiguer ensemble", en empêchant "à chaque fois que c'est possible des fermetures d'usines", promet encore le ministre, qui apparaît cette fois en costume noir sur chemise blanche, loin de la marinière qu'il avait endossé en octobre dernier pour poser en Une du Parisien Magazine et promouvoir aussi le Made in France.

"Il a inventé des mots nouveaux"

La droite s'était alors moqué et certains au gouvernement n'y croyait pas, à commencer par le ministre de l'Economie sociale et solidaire, Benoît Hamon, qui s'était montré incrédule en découvrant la photo sur le plateau du Petit Journal de Canal +. "Il fait souvent des effets d'annonces assez provocateurs qui vont générer des critiques à droite et à gauche. Et parfois, ça n'aboutit pas nécessairement à des décisions", estimait le politologue Eddy Fougier, joint par leJDD.fr il y a quelques semaines. "Il génère, comme Nicolas Sarkozy, des clivages assez forts. Il y a ceux qui adorent et ceux qui détestent. C'est la politique du coup de menton", analysait-il encore. 

Cette fois encore, Montebourg est la cible des critiques la droite. Christian Jacob, le chef de files des députés UMP, a estimé que le ministre avait "brassé beaucoup d'air" et "inventé des mots nouveaux". "Très bien! Est-ce que c'est ça qu'on attend d'un ministre en charge de l'industrie?", a-t-il demandé. Jugement critique aussi du côté de Valérie Pécresse : "Montebourg se veut le ministre de l'hospitalité industrielle alors qu'il s'est révélé un véritable épouvantail à investisseurs...", écrit mercredi l'ancienne ministre du Budget sur Twitter.

Début décembre, le ministre avait été désavoué par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans le dossier ArcelorMittal. Arnaud Montebourg avait alors envisagé de démissionner. Mais deux mois plus tard, il semble désormais prêt à attaquer l'année 2013.

Source lejdd.fr

Voir la vidéo

< Retour

 

Annuaire du Made in France - Engagements en faveur du Made in France - Critères Made in France - Consommateurs Made in France

Rassembler les fabricants français sur un annuaire dédié aux entreprises qui fabriquent en France est un pari audacieux. Madine France, premier annuaire dédié à la fabrication française a choisi de ne pas se focaliser sur le « 100% Made in France » mais de vous informer au plus juste selon des critères bien définis, afin que vous puissiez consommer en toute connaissance de cause, en acheteur lucide et responsable. Nous croyons qu'il est possible de maintenir et de développer notre tissu industriel en unissant nos forces autour d'une action solidaire et citoyenne. Plus de 3000 consommateurs en quête de produits Made in France visitent notre site chaque jour.